L’attrait du Tango Argentin dans notre societe ou pourquoi danse-t-on le Tango?

Le Tango Argentin est une danse belle et envoûtante, pleine de mystère et de contradiction comme l’est l’Argentine.

Mais pourquoi cette danse a-t-elle un tel attrait pour tant de personne a travers le monde dans nos societes moderne?  De plus en plus de gens se passionnent pour cette danse mystérieuse, quel type de personnes sont le plus sensibles au tango?  Autant de questions qui demandent des réponses mais la complexité du tango ne peut que nous en faire entrevoir qu’une infime partie. A nous de chercher dans notre fort intérieur les réponses aux questions qui nous taraudent.

L’attrait du Tango Argentin dans notre societe ou pourquoi danse-t-on le Tango?

La raison pour laquelle nous dansons le tango, ou l’attrait du tango, a quelque chose à voir avec le côté sombre de nos vies. Certaines personnes disent qu’elles dansent le tango parce qu’elles aiment la musique – mais elles peuvent écouter de la musique à la maison. Certaines disent qu’elles aiment les mouvements – mais ils peuvent déplacer leurs corps dans des acrobaties, du sport et bien plus encore. Certaines disent qu’elles aiment le rythme effréné de tango – mais les arts martiaux peuvent leur donner la même satisfaction. Certains disent que le tango est artistiquement stimulant – mais les ballets soulève cette aspect de façon plus prononcé. Si tous ses faux arguments étaient mis en avant il n’y aurait pas eu de tango, parce que les alternatives sont nombreuses.

Le Tango sert d’autres buts, objectifs et horizons. Alors que la plupart des danses sont créés pour célébrer la vie, le Tango sert un but différent. Il a été créé par les moins fortunés à l’abri de leurs propres peines. Ils ne viennent pas aux milongas pour jouer aux paons, mais pour exposer leur vulnérabilité et chercher le confort, briser la solitude, la nostalgie, et oublier la douleur qui est en eux, trouver une épaule sur laquelle s’appuyer, pour penser leurs blessures, pour étancher leur soif d’amour, et de toucher et être touché par un autre être humain. Ce sont les gens ordinaires, les pauvres, les immigrés, les travailleurs de la construction, serveurs, serveuses, vendeuses, bonnes, et les chauffeurs de taxi. Ils ne peuvent être magnifiques dans leur apparence, mais vous vous sentez bien quand vous dansez avec eux – leur étreinte est chaleureuse et affectueuse, leur cœur est sensible et sympathique, leur sentiment est profond et sincère, leur mouvement est brut et infectieuses, leur danse est passionnée et sentimentale. Le Tango est leur refuge. La nature intime, mélancolique, sensuelle et réconfortante du tango reflète et sert leurs besoins profonds d’humanité. Ce tango est encore dansé dans les milongas de sociétés moins riches, comme l’Argentine et l’Uruguay.

Tous ne partagent pas ces besoins, bien sûr. Les gens riches, les gens qui réussissent, les gens arrogants et les personnes peu profondes, par exemple, apprécient la beauté du tango, mais n’embrassent pas son but. Au lieu de cela, ils utilisent le tango pour célébrer leur vie, à la gloire de leur succès, montrer leur style, pour afficher leur ego, et vanter leur supériorité. Le tango traditionnel est trop modeste pour eux, alors ils font des changements – ouverture jusqu’à l’étreinte, inventer des étapes de fantaisie, ajoutant des astuces ostentatoires, utilisant de la musique plus exotique, etc. En conséquence, ils ont créé une version « coquille vide » du tango. Ce Tango semble flashy mais est vide de sens. Hélas, ce genre de tango est maintenant à la mode dans les sociétés riches comme la nôtre.

cours-danse-valse-tango-argentin-didier-krebs-10148

Heureusement, le Tango a survécu à de nombreux défis dans le passé. Il survivra à celui-ci aussi, parce que les besoins, les désirs, les aspirations de chacun, l’amour, la  dépendance mutuelle, la solitude, la tendresse, le sentimentalisme et le romantisme sont une partie intrinsèque de la nature humaine, même parmi les plus sévères. Et ce  sont les gens les moins fortunés qui sont particulièrement vulnérables et qui font l’essence même du Tango. Cela peut aussi expliquer pourquoi les milongas sont plus  encombrées dans les mauvais moments que dans les bons moments, pourquoi plus de femmes dansent le tango que les hommes. Le Tango sera toujours la danse de la solitude,  de la nostalgie et des nostalgiques, nécessiteux, vulnérables, sentimentales et romantiques. Les gens fortunés peuvent aussi accéder au tango originel mais ils ne doivent pas être  aveuglés par leur succès et leur arrogance. Après tout, nous sommes des êtres humains, et le tango est pour tous ceux qui ont envie de faire une introspection de leur vie afin de  rechercher leur véritable humanité.